A PROPOS

Etre manuelle, une façon d’être au monde

La terre matière vivante et sensible comme support de communication.

DEMARCHE

L’artisanat ou le savoir-faire par la main

Eloge de la lenteur, un rapport sensible au monde.

Le travail manuel est un choix, une revendication ancrée en moi.

Etre manuelle c’est prendre le temps, c’est se mettre en retrait pour mieux observer le monde.  Le travail manuel suppose un engagement de tout son corps. Il appelle à un dépassement de soi. Il implique un sens de l’attention. et de la contemplation du travail bien fait.

Le travail manuel nécessite un rythme, une harmonie de l’esprit et des gestes, qui permet de s’élever et d’éprouver que le monde existe et que l’on est au monde.

Travailler de ses mains c’est s’enraciner. (Simone Weil)

gres utilitaire

Soucieuse de l’écologie, mon atelier a été conçu pour respecter au mieux l’environnement.

Participant de cette démarche, je priviligie les circuits directs et courts permettant une meilleure remunération à l’artisan. C’est pourquoi mes pièces sont principalement diffusées par mes soins sur les marchés de potiers.

Héritière d’une tradition millénaire

Fascinée depuis toujours par les objets du quotiden qui nous entourent et par la charge émotionnelle qu’ils peuvent véhiculer, je me suis naturellement tournéé vers une production d’articles de table.

Les pièces que je concois sont faites pour être utilisées tous les jours. M’inspirant des poteries traditionnelles je me reaproprie les codes pour vous proposer une version contemporaire.

J’ai fait le choix du grès en adéquation avec ma production. De part sa structure et sa composition, le grès offre des caractéristiques spécifiques ayant pour avantage :

  • de conférer aux pièces solidité et résistance
  • de pouvoir tourner fin et d’obtenir des pièces légères
  • de pouvoir élaborer une infinité d’émaux, permettant de jouer avec la transparence, l’opacité, la texture et d’obtenir ainsi des couleurs subtiles et originales au toucher soyeux et doux.

D’une petite boule de terre va naître entre mes mains une tasse, un plat, une assiette.
Pour cela ne nombreuses étapes sont nécessaires et la maîtrise des gestes demande de longues années de pratique. 

Tournées puis tournassées à la main, les pièces sont ensuite cuites une première fois puis émaillées avant de passer au four une seconde fois.

Fascinée par la couleur je fabrique mes propres émaux à partir d’oxydes naturels. Par ce procédé artisanal j’obtiens des teintes uniques.

Ce travail de recherche, long et minutieux a abouti à la création d’un nuancier.

La couleur source d’émotions

La recherche d’émaux

emaux
L’ATELIER

L’atelier, un univers à soi pour créer.

Un environnement propice à la sérénité